fbpx
/ A la une / Comment bien préparer votre moto pour l’hiver ?

Comment bien préparer votre moto pour l’hiver ?

Comment bien préparer votre moto pour l’hiver ?
0
0

De nombreux motards et scootéristes décident de garder leurs deux-roues au chaud durant la saison hivernale. Parfois, il s’agit plus d’une nécessité que d’un véritable choix car les conditions
routières ne sont pas vraiment propices. Mais avant de ranger votre bécane, il faut l’entretenir comme il se doit. Voici donc comment procéder pour bien préparer votre moto pour l’hiver.

Voici les différentes étapes à suivre :

    1. Vidangez pour une mécanique en bonne santé
    2. Prenez soin de votre batterie
    3. Videz votre réservoir ou faites le plein !
    4. Lavez rigoureusement pour bien entretenir votre moto
    5. Procédez aux dernières vérifications

Vidangez pour une mécanique en bonne santé

Tout motard digne de ce nom sait pertinemment que la vidange est une étape essentielle pour entretenir sa moto. Vous avez d’ailleurs sûrement instauré un planning pour cet entretien
indispensable à réaliser régulièrement. Une dernière vidange s’impose avant l’hivernage de votre deux roues afin que la mécanique conserve ses performances.

Servez-vous de la vis de vidange pour vider complètement le carburateur. Versez ensuite de l’huile moteur adaptée à votre bécane dans vos bougies d’allumage puis replacez soigneusement ces
dernières. Allumez la moto et laissez tourner le moteur à plusieurs reprises. Vous pouvez à présent procéder à la vidange proprement dite, c’est-à-dire le remplacement de l’huile moteur par un produit neuf et parfaitement adapté.

Un peu d’antigel est fortement conseillé pour protéger un moteur à refroidissement liquide.

Prenez soin de votre batterie

Débranchez la batterie et retirez-la. Ensuite, nettoyez délicatement pour venir à bout des traces de corrosion et autres impuretés.

Si vous avez une batterie traditionnelle, accordez votre attention au niveau de l’électrolyte. Aussi, vous pouvez ajouter un peu d’eau distillée mais n’utilisez jamais de l’eau du robinet. Celle-ci risque de réduire la durée de vie de la batterie. Si votre bécane est équipée d’une batterie pour moto sans entretien, vous n’avez rien à faire.

Vous prévoyez recharger votre batterie avant l’hivernage ? En effet, c’est une excellente idée, à condition de vous servir d’un chargeur automatique adéquat et de ne surtout pas surcharger.

Vous pouvez à présent ranger votre batterie. Idéalement, placez-la en surélévation dans un lieu sec et tempéré pour la préserver de toute dégradation due au froid.

Carburant : videz ou faites le plein !

Il est conseillé de vider complètement le réservoir d’une moto à carburateur. Faites de même pour tout le circuit d’essence qui l’hivernage est prévu durer plus de 3 mois. Après cela, utilisez un produit anticorrosion à pulvériser dans le réservoir pour être certain que les résidus de carburant ne bouchent pas le circuit.

Mieux vaut faire le plein si votre engin est équipé d’un système à injection électronique. Versez un stabilisateur dans le réservoir dans le cas où le remisage dure plus de 6 semaines. Ainsi,
l’humidité ne s’accumulera pas et le carburant conservera toutes ses propriétés. Vous pourrez alors rouler sans souci à la fin de l’hivernage !

Un lavage rigoureux pour bien entretenir sa moto

Vous avez sûrement utilisé votre 2 roues durant les premiers jours d’hiver. Les sels de déneigement, la pollution et plein de résidus se sont certainement déposés en surface. Ce sont les
ennemis de la peinture de votre scooter/moto ! Il faut donc laver votre bécane avec grand soin avant de l’immobiliser sur plusieurs semaines, voire plusieurs mois.

Utilisez toujours des produits d’entretien spécial moto comme vous en trouverez chez Scooteo. Par exemple, lingettes, microfibres, nettoyants, lustreurs, vous trouverez tout ce qu’il vous faut pour préparer votre moto pour l’hiver.

Procédez aux dernières vérifications

Il est indispensable de graisser la chaîne et les pièces métalliques. Attention, il faut attendre que ces pièces soient parfaitement sèches. Le graissage ne s’effectue donc jamais juste après le lavage.

Bouchez le pot d’échappement afin que l’humidité ne s’y infiltre pas. Pour ce faire, placez du plastique sur la sortie du pot et maintenez-le en place avec un élastique. Là encore, il est important que le pot d’échappement soit sec.

Ça y est, votre deux roues est préparé pour l’hiver. Placez la moto sur sa béquille centrale ou investissez dans une béquille d’atelier. Ainsi, l’amortisseur et les pneus seront épargnés durant tout l’immobilisation. Profitez-en d’ailleurs pour vérifier la pression de vos pneus et éventuellement pour les regonfler.

Pour finir, couvrez votre deux roues avec une housse de protection. Ce qui vous permettra notamment de préserverez votre moto contre la poussière et l’humidité. Que faut-il retenir pour préparer votre moto pour l’hiver ? D’abord qu’il faut vidanger, puis prendre soin de la batterie. Videz ou remplissez le réservoir, passez au lavage et mettez votre moto à l’abri sous une housse pour la retrouver en excellent état après son immobilisation.

Nous suivre.